Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
arcaneslyriques
Description du blog :
Cercle littéraire "Arcanes Lyriques" retranscription des réunions.
Catégorie :
Blog Littérature
Date de création :
13.07.2007
Dernière mise à jour :
16.11.2011

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Art pictural et illustration (7)
· Auteurs (1)
· Cinéma (3)
· Contes (4)
· Critiques de livres (53)
· Dossiers (9)
· Musique (8)
· Mystères et Enigmes (4)
· Mythes et Légendes (12)
· Nouvelles d'auteurs classiques (20)
· Nouvelles de nos membres (6)
· Poèmes d'auteurs classiques (65)
· Poèmes de nos membres (16)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or arcaneslyriques
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Le Romantisme littéraire
· La tuberculose, maladie romantique du 19ème siècle
· La nuit de décembre
· LA FEMME NUE DES PYRENEES
· LE CORBEAU

· La mort du Loup
· LE BARON PERCHE
· LA MOLDAU
· LE PHENIX
· Des fleurs pour Algernon
· La Banshee
· Mon rêve familier
· LE CORBEAU D'EDGAR ALLAN POE
· Le sang dans l'histoire (Porphyrie)
· heroic fantasy

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· chaosdei
· elissandre
· nosferatuttiquanti
· Nintaka
· La Fille d'Octobre
· Blog de Patrick S. Vast
· Une étérnité à lire
· Reflets d'Ombres


Statistiques 209 articles


Derniers commentaires

de passage par hasard, cherchant un résumé de ce livre que j'ai lu il y a quelque mois. merci pour ce résumé c
Par anneso, le 12.05.2014

les notions, mises en contexte, sont très claires. bravo!
Par Anonyme, le 23.03.2014

saveur de ce poème en mon coeur transparent : n’allons point nous livrer à la mélancolie, le bonheur chan
Par Cochonfucius, le 21.02.2014

j'aimerais aussi que vous mettiez d'avantage d'information , par exemple vous pourriez donnez votre point de v
Par jade , le 03.01.2014

c'est un bon document http://2647498 .centerblog.ne t
Par abdou dieng, le 27.12.2013

Voir plus

RSS
Recherche
Recherche personnalisée

LE BARON PERCHE

LE BARON PERCHE

Publié le 05/07/2008 à 12:00 par arcaneslyriques
LE BARON PERCHE
Le Baron perché
d’Italo Calvino, Edition Du Seuil 1959.

Italo Calvino (1923-1985) est un écrivain italien spécialisé dans la littérature populaire et néo-réaliste qui s’est fait connaître en France grâce à plusieurs de ses romans dont « Le sentier des nids d’araignées » (1947), « Le vicomte pourfendu » (1952) et « Les villes invisibles » (1972).

Le Baron Perché raconte l’histoire de Côme Laverse du Rondeau, alors âgé de 12 ans, qui refusa de manger un plat d’escargots préparé par sa sœur Baptiste le 15 juin 1767. Poussé par ses parents et bien décidé à ne pas toucher à ce plat qui le dégoûte, Côme sortira alors de table pour aller grimper dans un arbre de leur jardin.
Ce que ses parents vont prendre pour une comédie passagère va en fait devenir un véritable combat envers les conventions de sa classe et le monde des adultes puisque Côme prendra alors la surprenante décision de ne plus jamais redescendre de son arbre.

A partir de cet instant, Côme va alors devoir s’organiser pour vivre dans les arbres de la manière la plus confortable possible. Il apprendra à passer d’arbres en arbres, à chasser pour se nourrir, à se construire une sorte de cabane pour le protéger du froid et des intempéries.
Dans un premier temps il en veut à son frère cadet Blaise de ne pas l’avoir soutenu à table, puis il lui pardonnera à condition que celui-ci lui rende différents services comme lui apporter des couvertures ou des livres pour se distraire mais aussi pour lui servir d’intermédiaire au cas où il souhaiterait reprendre contact avec ses parents ou sa sœur.

Cette histoire écrite comme un conte philosophique à la Voltaire nous est narrée par Blaise qui tente, entre admiration et désolation, de comprendre le comportement extrême de son frère. C’est ainsi que nous apprenons les différents faits et gestes de Côme mais aussi les multiples stratégies que ses parents tenteront d’employer pour le faire redescendre et le ramener à la raison.
Loin de vivre comme un Robinson ou un sauvage, Côme ne cherchera pas à fuir la race humaine et au contraire souhaitera observer les gens pour mieux les connaître. Passant d’arbre en arbre, il pourra aussi changer de jardin et faire la connaissance de ses voisins dont notamment la petite Violette avec qui il nouera une solide amitié. Il continuera de recevoir des cours par son précepteur, aidera le bandit Jean des Bruyères à se cacher, partagera sa passion de la lecture avec lui, empruntera des livres à un bouquiniste pour combler cette passion, entamera des correspondances avec des philosophes célèbres qui le féliciteront de son ambition… Mais la plupart des personnes qu’il aura l’occasion de croiser seront souvent de passage et plongeront Côme dans une solitude de plus en plus pesante.
Bien sûr il grandira, connaîtra plusieurs fois l’amour, mais son entêtement à vouloir rester dans les arbres l’obligera souvent à rompre et à se retrouver toujours plus seul.

A aucun moment Côme aura la faiblesse de se dire que son comportement est peut-être absurde, il ira jusqu’au bout de son envie ou de son caprice et c’est cela qui fait toute la richesse de ce récit. C’est donc un bien étrange destin qui nous est présenté ici et qui nous donne à ressentir toutes les saveurs du conte classique français illustrant la douce folie de l’enfance, de la poésie et de l’orgueil du jeune baron. Mais c’est surtout une histoire aussi rocambolesque qu’émouvante qui saura conquérir un très large public.


Odéliane


:: Les commentaires des internautes ::

Paloma Puerta le 04/01/2010
BICHOOOO
AMAZING!
vraiment tres bien fait!
merci merci merci ,erci


Anonyme le 21/10/2010
de très bonne explications avec de bon mot , bien joué , dit moi tu es prof de français ?


Anonyme le 31/10/2010
Merci pour cet excellent résumé ! :)


Anonyme le 02/04/2011
tu l'as tres bien resumer


haha le 12/03/2012
Dans quelle ville se déroule cette histoire? Selon la légende,combien de colonnes soutiennent l'île de Colas?

merci d'avance ! :D


Anonyme le 02/04/2012
Un très bon résumé de l'histoire, avec des mots bien choisis et parfaitement orthographiés, et surtout, un texte qui donne envie de lire ce merveilleux livre d'Italo Calvino. Merci et félicitations !


Flavien le 06/09/2012
Très bon commentaire Odéliane, sauf sur un point, tu dis à la fin qu'il "nous donne à ressentir toutes les saveurs du conte classique français" alors qu'Italo Calvino est un écrivain italien et non français !


louloute le 18/02/2013
c'est quoi les dates chronologiques ?